Ciao portée organique des pages Facebook!

Le vendredi 12 janvier 2018, Mark Zukerberg publiait un communiqué disant que Facebook était une plateforme de média social ayant pour but de rassembler les gens dans la vraie vie au lieu de les voir passer leur temps devant leur écran. Yeah right!

“We built Facebook to help people stay connected and bring us closer together with the people that matter to us.”

Les changements étaient déjà palpables depuis quelques mois avec les tests que le géant des médias sociaux faisait dans sept pays différents. Depuis, les gestionnaires de pages ont vu la portée organique (engagement naturel, sans débourser un sou) de leurs publications dégringoler considérablement et Zukerberg a cloué le cercueil avec cette annonce vendredi dernier, venant ainsi renforcer les règles de son algorithme.

“We started making changes in this direction last year, but it will take months for this new focus to make its way through all our products. The first changes you’ll see will be in News Feed, where you can expect to see more from your friends, family and groups.”

En d’autres mots, les utilisateurs étaient tannés de voir de la publicité et Zukerberg les a entendus. Sauf que maintenant, on en retrouve aussi sur Messenger! Bref, si vous gérez une page et que la portée de vos publications n’est plus ce qu’elle était, rassurez-vous, vous devez simplement payer davantage pour rejoindre tous vos fans (adeptes). Hé oui! Rien n’est gratuit dans ce bas monde! MAIS…

 

Les groupes ont donc maintenant la cote!

La différence entre la page et le groupe se trouve principalement dans l’intérêt qui est suscité chez l’utilisateur. On suit une page pour être avisé, de temps en temps, de ce que cette marque nous offre. Au contraire, on suit un groupe afin d’être tenu au courant des activités de ce dernier. Or, si vous réussissez à créer un groupe rassemblant une communauté autour d’un sujet relatif à votre produit, vous voilà avec un magnifique plan B génial et gratuit pour rejoindre vos futurs prospects (clients potentiels) malgré les changements annoncés.

MAIS ATTENTION! Pas question de polluer Facebook avec un groupe portant le même nom que votre entreprise. Soyez créatifs et originaux! Au fait, je vous ai parlé de mon groupe Les boss des bécosses? Un groupe destiné aux entrepreneurs de l’Abitibi-Témiscamingue où on y partage trucs et astuces pour augmenter notre productivité et scorer en matière de publicité. Vous voyez, ça, c’est créatif! Ainsi, des organismes touristiques pourraient rassembler des passionnés de plein air, une entreprise de vente et de location de VTT, des adeptes d’engins à moteurs tandis qu’un restaurant pourrait alimenter une page du genre « Quoi manger pour souper? ».

 

Deux fois plus de job

Tout comme une page, un groupe nécessite beaucoup d’attention si on veut engager notre communauté. Vous pouvez toujours encourager vos utilisateurs à configurer leurs paramètres pour que les nouvelles de votre page s’affichent d’emblée dans leur fil d’actualités, mais pour le moment, les spécialistes québécois en marketing sont unanimes (pour le moment du moins) : le futur de la sollicitation Facebook gratuite résiderait dans les groupes. Mais ne soyons pas dupes, les robots de Facebook sont assez intelligents pour s’en rendre compte eux aussi, alors soyez subtil dans votre façon de promouvoir vos services dans ce groupe, car à défaut de berner les robots de Facebook, c’est votre communauté qui vous en tiendra rigueur.

 

Et c’est pas fini….

C’est rien qu’un début… D’autres annonces concernant la confidentialité des données sont à venir, bonne nouvelle! En effet, l’Europe resserre les règles quant aux informations personnelles pouvant être collectées par les entreprises et malgré sa présence internationale, Facebook aurait admis vouloir se plier au jeu. Hey bien! Finalement ils sont peut-être plus sincères qu’ils en ont l’air quand ils laissent planer qu’ils sont conscients qu’ils sont à la base d’un type de dépendance technologique. À suivre…

 

Un petit conseil d’ami

Libre à vous aussi d’inviter vos utilisateurs à placer le contenu de votre page au premier plan de leur fil d’actualité. Voici donc la procédure à partager à vos utilisateurs :

Cliquez sur le bouton  « Déjà abonné(e) » situé à côté du bouton « J’aime déjà » et cliquez ensuite sur « voir en premier » dans la section « fil d’actualité ».

En sélectionnant cette option, vos utilisateurs verront votre contenu dès que vous publierez quelque chose s’afficher dans leur fil d’actualité au même niveau que le publications de leurs amis. Bon succès!

 

L’annonce complète :

2018-02-08T19:44:05+00:00